Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

« Philanthropie » le projet gagnant de l’École d’architecture lors du dévoilement de l’architecture éphémère du GALA MNBAQ

 

Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) et sa Fondation sont heureux de dévoiler, grâce à une collaboration exceptionnelle avec l’École d’architecture de l’Université Laval, le projet gagnant du concours d’architecture, organisé à l’occasion du cours de maîtrise en architecture Projet d’architecture et fabrication numérique. Guidés par l’architecte de renom du pavillon Pierre Lassonde du Musée, Shohei Shigematsu, et par le professeur adjoint à l’École d’architecture de l’Université LavalSamuel Bernier-Lavigne, les étudiants avaient pour mandat de proposer un concept d’installations architecturales, qui transformerait l’espace du Musée pour la tenue du premier GALA MNBAQ présenté par Desjardins, sous la présidence d’honneur de Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, qui aura lieu le 5 mai prochain, au profit de la Fondation du MNBAQ.

Le projet retenu est…

C’est le projet Philanthropie qui a su impressionner le jury. L’équipe gagnante est composée des étudiants : Francis GaignardSandrine GaulinCarine Huot et Gabriel Lemelin.

Francis Gaignard / Sandrine Gaulin / Carine Huot / Gabriel Lemelin

Quintessence du pavillon Pierre Lassonde, exaltation de l’espace muséal le temps d’une soirée, Philanthropie se veut un véritable hommage aux donateurs. Le projet aspire à mettre en valeur l’architecture exceptionnelle du bâtiment pour l’offrir, en retour aux philanthropes. Tout au long de la soirée, les invités évolueront dans plusieurs tableaux célébrant le passage du don individuel à un résultat collectif. Et comme les mécènes du pavillon Pierre Lassonde sont reconnus de façon permanente grâce à des inscriptions sur des espaces dédiés, les convives, omniprésents au sein des installations éphémères, verront leurs reflets capter à l’aide d’une membrane réfléchissante. Celle-ci sera soutenue par une structure métallique évoquant métaphoriquement le geste philanthropique. Tantôt ondoyante, tantôt lisse, la pellicule enveloppera les objets muséaux tel un écrin. Philanthropie est certes une ode au MNBAQ, mais surtout, à tous ceux et celles qui se dévouent à rendre notre société meilleure.

Un jury de haut vol

Depuis septembre dernier, le jury a suivi de près tout le processus de création des groupes d’étudiants. Il était composé de Shohei Shigematsu, associé et directeur du bureau new-yorkais d’OMA (Office for Metropolitan Architecture) et architecte du pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ, Samuel Bernier-Lavigne, professeur adjoint du cours Projet d’architecture et fabrication numérique à l’École d’architecture de l’Université LavalOlivier Dufour, président de Dufour Maison de création, créateur de renom et directeur artistique du GALA MNBAQ, Jacques White, directeur de l’École d’architecture de l’Université LavalLine Ouellet, directrice et conservatrice en chef du MNBAQ, et Annie Talbot, présidente-directrice générale de la Fondation du MNBAQ. La force des projets des quatre équipes participantes a suscité de vives discussions entre les jurés qui ont souligné le talent exceptionnel de la relève.

L’architecte Shohei Shigematsu a également accepté d’agir à titre de mentor au cours de la session. Il a d’ailleurs accueilli les étudiants de la classe de Samuel Bernier-Lavigne dans les bureaux new-yorkais d’OMA, pour une visite et un moment privilégié de consultation. Il a su les guider dans leur création, afin d’assurer une mise en valeur optimale et audacieuse de l’architecture du pavillon Pierre Lassonde, son œuvre.

La force du projet gagnant sera jumelée à la créativité incontestée d’Olivier Dufour, le directeur artistique du GALA MNBAQ, pour que le lieu soit complètement transformé afin de faire vivre aux participants de cet événement-bénéfice unique une expérience de beauté mémorable.

Le public découvrira l’installation éphémère

Après l’événement-bénéfice du 5 mai 2018, les éléments de la scénographie du GALA MNBAQ seront présentés au public, quelques jours seulement. Cet accès inédit aux installations éphémères viendra ainsi conclure, de la plus belle des façons, la présentation, à Québec, de l’exposition internationale Alberto Giacometti.

À propos du GALA MNBAQ

À l’occasion de la première nord-américaine de l’exposition Alberto Giacometti, présentée par Desjardins au Musée national des beaux-arts du Québec, la Fondation du Musée réalise son premier GALA MNBAQ sous la présidence d’honneur de Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins. Cette soirée, mariant l’art, l’architecture et la philanthropie, dans l’ambiance spectaculaire du pavillon Pierre Lassonde, qui sera métamorphosé pour l’occasion grâce au talent du créateur de renom Olivier Dufour et de ses complices de l’École d’architecture de l’Université Laval, sera un incontournable du printemps 2018!

Citations

« Être à la source de collaborations uniques avec l’Université Laval et provoquer des rencontres mémorables font la fierté de notre Musée. Jumeler Shohei Shigematsu, cet architecte au rayonnement international qui a signé le pavillon Pierre Lassondedu MNBAQ, à l’École d’architecture de l’Université Laval ne pouvait que provoquer un élan créatif effervescent en plus de sensibiliser les jeunes architectes à la cause du MNBAQ. Le concept de l’équipe gagnante fera non seulement rêver les philanthropes le temps d’un gala, mais il aura également des échos auprès du public. Que souhaiter de plus? », de dire Line Ouellet, directrice et conservatrice en chef du MNBAQ.

« La contribution des jeunes architectes de demain à ce grand projet à caractère philanthropique confère une signature d’exception au gala, une identité unique et jamais vue. La philanthropie rayonne grâce à la participation de plusieurs, rassemblés autour d’une cause commune : l’amour de l’art! », de s’enthousiasmer Annie Talbot, présidente-directrice générale de la Fondation.

« Je salue et remercie les étudiantes et étudiants de l’École d’architecture ayant contribué à ce concours par leur audace et leur créativité. Je suis également ravie qu’un partenariat avec le Musée national des beaux-arts du Québec valorise le talent de nos étudiants tout en contribuant à la préparation d’un événement philanthropique sans précédent pour le MNBAQ. », de préciser Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval.

fmnbaq.org
mnbaqgala.org