Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté d'aménagement,
d'architecture,
d'art et de design

Catherine Sheedy remporte le prestigieux Prix Jean-Marie-Gauvreau décerné par le Conseil des métiers d’art du Québec

 

Catherine Sheedy, diplômée de la maitrise en arts visuels, remporte le prestigieux Prix Jean-Marie-Gauvreau pour sa collection de bijoux sculpturaux « Icare ». Décerné par le Conseil des métiers d’art du Québec, ce prix est accompagné d’une bourse de 10 000 $.

La décision du jury a été unanime et se veut une reconnaissance pour une artisane qui à la fois réalise des objets en métiers d’art, qui brise les notions classique de joaillerie en les amenant à un autre niveau et qui en même temps crée des concepts artistiques.

La lauréate a testé les limites des capacités de son matériau de prédilection, l’argent sterling, allant jusqu’à déchirer la matière par des techniques de « foldforming » (pliage et martelage du métal en feuille), techniques apprises auprès de la joaillière et coutelière d’art Chantal Gilbert. Elle a ainsi démontré qu’outrepasser les conventions qui régissent l’application de certains savoir-faire permet de créer des œuvres novatrices.

Le jury considère que la collection « Icare » se démarque par sa singularité, que sa réalisation fait preuve d’audace, qu’elle a un impact sur l’évolution du savoir-faire et qu’elle témoigne d’une démarche artistique cohérente et originale.

Le jury était composé cette année de Marc Choko, professeur émérite à l’École de design-UQAM, Odette Drapeau, relieur, Carole Frève, artiste verrier, Jean-Pierre Larocque, céramiste et Lawrence Woodford, joaillier.

Catherine Sheedy - Tomber dans la mer

Tomber dans la mer

Catherine Sheedy - La chute d'Icare

La chute d’Icare

Catherine Sheedy - Dédale

Dédale

 

Prix Jean-Marie-Gauvreau

Créé en 1976 en l’honneur du fondateur du Salon des métiers d’art, le prix Jean-Marie-Gauvreau est une des plus hautes distinctions en métiers d’art au Québec.

Décerné par le Conseil des métiers d’art du Québec à un artisan professionnel ayant plus de 10 ans de pratique, le prix est accompagné d’une bourse de 10 000 $. Il est attribué à une œuvre ou à une collection réalisée dans les 5 dernières années, qui se démarque par sa singularité, son unicité, par une réalisation qui fait preuve d’audace, par l’impact sur l’évolution du savoir-faire et la cohérence entre son propos et sa réalisation.

Source : Métiers d’art du Québec / Lauréate 2017